Vous n'aurez pas ma liberté de penser (des conneries)

Le jugement condamnant en appel Christian Vanneste a été cassé. Ce monsieur est certes un troll velu mais il a le droit de penser ce qu’il veut. Il a, de mon point de vue, également droit de le dire. Que son opinion soit ridicule, que son avis soit teinté de préjugés rétrogrades m’importe peu.

J’en ai assez (genre plein le c**) des ces lois mémorielles, de cette bien-pensance codifiée, réglementée. Si je veux insulter les noirs ou les homos, c’est mon droit : si le ridicule ne me tue pas, je crois qu’il discréditera suffisamment mes propos. Et bien je souhaite qu’il en soit de même pour ce monsieur. D’ailleurs, je suis tout à fait favorable à une stricte égalité des homos devant le mariage. Et pourtant, je n’en ai rien à secouer et n’en voudrais pas pour moi-même.

Ces textes qui interdisent de proférer des horreurs sous peine d’amende et de prison sont immoraux. Ils nient la liberté fondamentale de l’Homme : celle d’être un connard et de le démontrer de manière univoque devant tout le monde. Comme ce monsieur.

P.S. : Chafouin en parle mieux que moi ;
Eolas en parle encore bien mieux que nous deux (au carré). Chuis en retard d’une guerre, apparemment.

Advertisements

Un commentaire

  1. Pingback: penseespolitiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s