Rattachisme

Le rattachisme est un courant politique (minoritaire) belge ou, plus exactement, wallon qui prone le rattachement de la région wallonne à la France. En ces temps troublés où les politiciens flamands semblent décidés à en finir, cette idée est de plus en plus d’actualité.

Petit clin d’œil à Georges, qui relevait naguère une « abomination », voici un texte que je trouve pertinent sur la situation de la Wallonie en Europe et son rattachement à la France. Je ne suis pas vraiment rattachiste moi-même (et ce n’est pas mes affaires, après tout) mais si les Wallons en expriment le désir je n’y suis pas non plus opposé. Ceci dit, l’hypothèse me semble encore fort lointaine.

Mise à jour : un texte intéressant, et fort différent, sur la position de la France sur le rattachisme.

Publicités

3 commentaires

  1. Georges · juillet 25, 2008

    Il y a trois sortes de rattachistes en Belgique:

    ° Les Flamands qui ne parlent plus flamand, mais français, et qui sont en quête d’identité. Ex: Jacques Brel.
    ° Les Wallons qui souffrent de troubles d’identité, qui ne connaissent strictement rien à l’histoire et à l’identité de leur pays. Ex: une grande partie des membre de RWF.
    ° Les Wallons qui, tout en connaissant l’histoire et l’identité de leur pays, aimeraient bénéficier de certains droits que leur conférerait la législation française. Ex: les membres de Toudi.

    Pragmatiquement parlant, ton intérêt (comme le mien) serait que la Belgique perdure, ne fut-ce que pour pouvoir bénéficier des avantages de la législation belge et pour être à l’écart des sarkozistes.

    J'aime

  2. Franc belge · juillet 25, 2008

    * Jacques Brel n’est plus en quête d’identité depuis longtemps, il est auprès de son créateur.
    * Je ne parierai pas non plus sur les chances du groupuscule RWF.
    * Ceux qui restent représentent une bonne moitié des Wallons d’après les derniers sondages. Tant mieux. Si je comprends bien ton argument, ils font donc un choix rationnel éclairé par l’Histoire.

    En tant que Français, je ne vois aucune objection au rattachement et suis assez d’accord avec l’article que je citais. Historiquement, politiquement et économiquement, rien ne s’oppose au rattachement.

    Mais mon intérêt n’a pas d’importance, je suis un étranger. C’est aux Wallons de se déterminer démocratiquement. Quant à la menace de l’ogre sarkoziste, ce genre d’argument n’a aucune prise sur moi. 🙂

    J'aime

  3. Mirabelle · août 24, 2008

    Avant d’accueillir la Wallonie en son sein, la République Française serait bien inspirée de respecter un peu mieux ses provinces actuelles, je pense notamment à la Lorraine, véritablement martyrisée par la France.
    Car si la France traite les Wallons comme elle traite les Lorrains, nous ne sommes pas prêts de nous rapprocher de vous amis belges. Ou alors, demandez une trèèèès large autonomie, après il sera trop tard.
    http://mirabelle.lorraine-cafe.fr

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s