Sarkozy bashing

L’opposition en France est aux abois. Tout est bon pour critiquer le pouvoir, jusqu’à l’absurde, l’anecdotique. La venue récente de Bachar al-Assad à Paris semblait encore un bon prétexte pour l’indignation hypocrite et facile, l’opposition grandiloquente mais creuse. Je dois avouer que je n’aime pas les dictateurs non plus, surtout quand ils sont reçus avec les honneurs qu’ils ne méritent pas. Il n’empêche, la diplomatie française a semble-t-il réussi (peut-être temporairement) à faire avancer des dossiers jusque là bloqués. On peut critiquer Sarkozy tant qu’on veut, son volontarisme (affiché, un peu cynique sans doute) est parfois efficace.

P.S. : tiens, ils veulent virer Jack Lang aussi. Parce que pendant ce temps là, y avait une réforme de la constitution, paraît-il…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s