Un peu de poésie brute

Trouvé par hasard la vidéo d’une dame que j’avais déjà croisée dans mes pérégrinations.

Les commentaires moqueurs ou condescendants de certains m’ont un peu filé la gerbe. Alors j’ai écrit ça :

Peut-être que le web n’est pas qu’un outil buzzo-marketing pour vendre sa soupe, son plan média, sa bogossitude à la con.

Peut-être que le web n’est pas qu’une agora, ce tissu de blogs politiques qui analysent et ratiocinent.

Peut-être que le web n’est pas qu’un médium pour journalistes en manque d’oxygène.

Peut-être que le web n’est pas qu’une grande encyclopédie collaborative où la réalité est décidée à la majorité.

Peut-être que le web n’est pas réservé aux universitaires, aux doctorés, aux premiers de la classe qui pensent, qui abstraient, qui web-sémantiquent et méta-modélisent en rond.

Peut-être que le web n’est pas fait que pour parler du web, sur un putain de blog.

Sur le web, il y a peut-être une petite place pour les gens seuls, ni particulièrement beaux, ni particulièrement intelligents. Des gens comme cette dame.

Et ça m’émeut. Merci madame.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s