Comment je suis devenu un expert

Je n’avais pas vraiment prévu de passer à la télé. Denis avait refilé mon numéro de téléphone au journaliste (salut Éric). Pour le lancement de leur application mobile, il voulait parler de stratégie des groupes media belges. Je ne suis aucunement spécialiste de tout ça mais j’observe, je butine avec curiosité. Pourquoi ne pas en discuter ? C’est un peu de cette manière, par hasard, que je suis devenu expert à la télé.

[jwplayer streamer= »rtmpt://roularta.flv.media.l3.paratel.be/vod » file= »BBT/CZXP1010_20111010.mp4″ image= »http://www.francbelge.be/wp-content/uploads/2011/10/cover.jpeg »%5D

Le marché mobile semble faire rêver les groupes media traditionnels. Alors pour compléter ce court entretien, voici quelques réflexions personnelles sur ce nouveau marché.

Tout d’abord, un constat : le mobile est devenu une part significative du trafic web et cette tendance va s’accentuer. Les appareils sont de plus en plus performants et capables. Les consommateurs de smartphone sont de bons clients prêts à payer. Les nouvelles fonctions des smartphones ouvrent des opportunités (géolocalisation, near-field communication, connexion permanente, appareil photo et vidéo, etc.) et suscitent de nouvelles habitudes.

Malheureusement, il y a aussi des risques. L’accès aux consommateurs passe par un gatekeeper qui limite la fixation du prix, les contenus et les possibilités d’interaction. Le marché est fragmenté entre trois ou quatre plateformes. Il y a des limitations légales et réglementaires (par exemple le copyright par pays ou région). Enfin une application mobile, comme tout développement d’application, comporte des risques et des coûts non négligeables.

Aujourd’hui, il semble donc que les media belges soient encore frileux. Il existe bien quelques initiatives coordonnées (je pense à Immovlan par exemple) mais une stratégie qui englobe le mobile parmi tous les autres outils marketing semble faire souvent défaut [ce n’est que mon avis].

Il y a pourtant des pistes intéressantes à explorer. Tout d’abord, les media doivent réfléchir à la répartition entre contenu payant et gratuit. Ces deux types de contenu nécessitent des stratégies différentiées. Je ne suis pas certain qu’une application mobile soit nécessaire à un grand quotidien, par exemple. Ensuite, il y un gisement d’innovation à trouver dans la convergence entre IT et production de contenu (à la OWNI). Troisièmement, je pense que l’ère du mass media généraliste est dernière nous. Ce type de contenu perd de la valeur au profit de l’information spécialisée, de l’information de proximité et des analyses pointues. Enfin, ce qui est gratuit n’est pas forcément sans valeur. En effet, il ne faut pas oublier les effets de réseau. C’est tout le champ des media sociaux qu’il convient d’intégrer dans une stratégie, qu’elle soit mobile ou pas.

Je vais appliquer ces conseils à moi-même et m’arrêter là. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez me contacter. Maintenant que je suis expert à la télé, je fais payer. Je suis hors de prix.

Publicités

11 commentaires

  1. Mateusz Kukulka · octobre 11, 2011

    Je peux avoir un autographe ? .-)

    J'aime

  2. Marie · octobre 12, 2011

    Tu vas encore nous parler, maintenant ?
    ‘tain, je connais une célébrité !!!

    J'aime

  3. PaKaL · octobre 12, 2011

    C’est qui le mec en rose?

    J'aime

  4. Nicolas · octobre 12, 2011

    Félicitations! 🙂

    J'aime

  5. The Puppet Master · octobre 12, 2011

    Et paf le header de frites, première victime de la nouvelle respectabilité ?? 😉

    J'aime

  6. Macha · octobre 12, 2011

    Congrats!

    J'aime

  7. Mich · octobre 12, 2011

    Tu m’excites.

    J'aime

  8. Zoltán · octobre 12, 2011

    Merci pour la mention, Germain! #immovlan

    J'aime

    • francbelge · octobre 13, 2011

      De rien. Pas eu le temps de l’évoquer en plateau (ça aurait fait un peu corporette) mais c’était plutôt un bon exemple. 🙂

      J'aime

  9. l_amande · octobre 12, 2011

    La télé te va bien, Germain.
    Quelle bonne mine! C’est le maquillage, le pull, ou ton aura qui excelle ainsi 🙂

    En plus, les experts, ça m’a toujours fascinée 😉
    Dorénavant quand je te croiserai, j’aurai cette chanson en tête 🙂

    Bravo!

    Bizekes

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s