Sur Internet, tout le monde vous entend tricher

J’ai été le témoin il y a peu d’un étrange petit événement twittosphérique. Au départ, c’est une simple anecdote : un jeune blogueur demande de l’aide sur twitter pendant un examen. Demander de l’aide sur le web, c’est très courant. Un autre utilisateur, spécialiste du domaine en question, lui répond qu’il est prêt à lui répondre. Tout va pour le mieux, la sympathique fraternité du web marche à plein, version petite maison dans la prairie. Mais l’affaire se complique un peu. Ils continuent leur discussion en privé et il devient clair que l’un va finalement réaliser le travail à la place de l’autre. On est plus dans le conseil mais dans la triche artisanale. Deuxième problème : on propose de l’argent en échange des bons offices. Là, on passe à la triche industrielle à coup de biftons. Troisième problème : le sous-traitant a envie de s’amuser et préfère faire chanter l’ingénu blogueur. Il le menace de le dénoncer à son école sur le champ. Et comme il est très joueur et qu’il n’a pas besoin de cet argent mal gagné, il le fait. Et balance finalement toute l’histoire sur twitter. La petite anecdote fait le tour du web et me revient par hasard à l’oreille. La boucle est bouclée.

Triche, chantage, divulgation de correspondance, diffamation, le tout au grand jour… Un drôle de sentiment m’habite tout à coup. Est-ce que la morale est soluble dans le web ? L’un, jeune blogueur grisé par la vastitude de son réseau, s’est senti au dessus des règles éthiques minimales ((il s’est d’ailleurs longuement expliqué)). L’autre, blogueur cynique en quête d’un coup de lol facile, a poussé la blague un peu trop loin. Des milliers de personnes ont passé deux jours à compter les points. Bien sûr, cette histoire finira par s’oublier. Mais le web, lui n’oublie jamais tout à fait. Google est un œil sans paupière. Et ma modeste anecdote balancée sur twitter s’est retrouvée sur un site à gros trafic.

[EDIT 7/07/09] Maître Eolas (que mille roses éclosent sous ses pas) revient sur cette affaire et projette l’aveuglante clarté du droit sur nos insignifiantes faces de pet.

Publicités

4 commentaires

  1. Pingback: Francbelge sur Blogasty
  2. Mateusz · juin 21, 2009

    Bien vu mais faut faire ça avec des gens qu’on connaît 😉

    J'aime

  3. gana · juin 21, 2009

    ne jamais dire sur twitter que j’ai des copines qui utilisent la moon cup, ne jamais dire sur twitter que j’ai des copines qui utilisent la moon cup,ne jamais dire sur twitter que j’ai des copines qui utilisent la moon cup,ne jamais dire sur twitter que j’ai des copines qui utilisent la moon cup,…!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s