L'homme qui parlait avec sa b…

B. en avait déjà parlé. Il existe, je l’ai vu ce week-end : l’homme qui lapsuce plus vite que son ombre.

Un grand moment d’hilarité incontrôlable pour le dessert !

Il reste une part de gâteau, une sorte de bûche glacée. Notre chevalier Jedi, armé de son sabre, demande à l’assemblée qui voudra d’elle, d’un candide : « bon, qui se dévoue pour le cul ? »

Interdit, il réalise… Il en profite pour me demander si je veux me dévouer, le chien… Genre, si je tombe, tu tombes avec moi.

Raté. 😀

Publicités

Un commentaire

  1. B. · juin 2, 2008

    Et en plus au bout d’un moment, tu t’es échappé pour fumer ta clope: Lâcheur!
    [M’en fiche, dès ton retour c’était reparti de plus belle…] :o)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s