Élections

Guerre civile au Parti socialiste. Tout le monde tire sur tout le monde. Voir en particulier Éric Besson, un déçu du ségolénisme : « Diatribe d’un déçu de « Madame Royal » ». C’est violent. Sentant venir la déroute, Ségo et sa team réorganisent la campagne. C’est un peu comme faire virer le Titanic pour éviter l’iceberg…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.