Belgique, invasion des profanateurs de sépultures

On vit vraiment une époque formidable…

« Dans l’imaginaire des enquêteurs, il y avait quelque part dans l’archevêché une armoire dans laquelle étaient contenus tous les dossiers sulfureux de l’archevêché. Et comme nous disions que cela n’existe pas (et nous le disons parce que cela n’existe pas), et qu’on ne nous croyait pas tout à fait, et bien on est allé jusqu’à emporter toutes les archives du cardinal Danneels, jusqu’à perforer des tombes dans la cathédrale. Cela me paraissait être du roman… »

Mgr Léonard, archevêque de Bruxelles-Malines

On lira avec profit le billet de Koz à ce sujet. Il n’y a, malheureusement, rien à y ajouter.

Publicités

Porno wallon

C’est parti d’une blague à l’heure du diner. À défaut d’un pôle de compétitivité wallon en IT, on pourrait développer de nouveaux secteurs. Comme le porno, par exemple…

francbelge : Bourrinage dans le Borinage, double pén’ dans les Ardennes, partie de boules à Hognoul.

francbelge (encore) : Prends moi les fesses à Han-sur-Lesse.

Himad : Virton string, que je rentre dans ton Uccle.

thomasi : Les 20cm de Bruxelles.

ecuvelier : J’aime quand tu me Flémalle.

tigrevert : Mets-moi un doigt à Charleroi.

sichemJ : Les femmes les aiment Dour.

Sphearis : Un Trooz, c’est un Trooz.

deras: Jamais elle ne Dinant.

Somebaudy : Les voyeurs vont tous à Yvoir.

fredericroe : En plein dans l’Hannut.

Le résultat est au-delà de mes espérances. Vous êtes tous formidables.

Élections, piège à…

Dimanche, c’est journée électorale en Belgique. J’entends beaucoup de mes amis se demander pour qui ils vont voter. Comme je ne suis qu’un immigré ici, je n’ai pas ce choix difficile à faire. Heureusement, d’ailleurs.

La campagne a été courte et molle. Personne n’a vraiment abordé les deux seules questions qui valent, sauf à coups de slogan. La première, c’est la question socio-économique. La deuxième, c’est la question communautaire.

Le problème, c’est qu’on ne peut pas régler la première sans régler la seconde. Je suis convaincu qu’une majorité silencieuse des Belges n’en a rien à caler, mais le pays est divisé culturellement et politiquement. Cette majorité n’est donc pas représentée et tout le monde subit la dictature des minorités agissantes : un vrai deal perdant-perdant.

Le résultat ? À défaut de voter pour un projet, la plupart des électeurs voteront pour leur couleur, en fonction de leurs affinités. D’après les sondages, cette situation nous garantit une solide victoire du PS en Wallonie et des nationalistes en Flandre.

Bon courage…

Berlusconi, pénis en liberté

Un portrait extraordinaire de Silvio « Il Presidente » Berlusconi par Devin Friedman dans GQ :

“If there’s a distillation of that fun, an image that, along with the proud, bleeding face, explains why the Presidente survives, it is the famous old-man penis from the Summer of Love, the penis belonging to the former Czech prime minister. It is a normal penis, white, either semitumescent or caught in an upswing so that, captured there in the air, it looks semitumescent, perched above a pair of legs that are not the legs of a young man — a little skinny, a little short. But here in the world provided by the Presidente, this penis is allowed to swing in the bright Mediterranean sunlight, for once freed from the suit pants of respectable early old age, happy and carefree and unashamed, surrounded by friendly women in thong bikinis who love and accept this penis for what it is. You can be that penis, Italy. You don’t have to pretend to be young or virile or world-beating; you can just be you, an aging, graying, stagnating nation, and still thrive in the world of fun.”

The Mussolini of Ass, by Devin Friedman

Quand l’Italie se réveillera le lendemain de la fête, se rendra-t-elle compte qu’elle s’est bien fait baiser ?

Pourquoi la 3D ne sert à rien (ou presque)

Cerveau gauche

J’ai toujours pensé que la visualisation en 3D ne servait à rien. Même avec des technologies stéréoscopiques (c’est-à-dire qui exploitent la capacité des yeux et du cerveau à « ressentir » la troisième dimension), on arrive au mieux à ne pas avoir la gerbe. Pour le reste, c’est très généralement sans intérêt pour les applications sérieuses.

Quand on veut représenter beaucoup de données pour les analyser et les comprendre, rien ne remplacera jamais vraiment un bon vieux tableau et quelques courbes faites avec un tableur. Il vaut bien mieux exploiter les capacités d’abstraction et d’analyse du cerveau (le métaphorique cerveau gauche) plutôt que ses capacités spatiales (le tout aussi métaphorique cerveau droit). Avec des gens comme Hans Rosling, on peut même atteindre le sublime. [must see]

http://video.ted.com/assets/player/swf/EmbedPlayer.swf

Néanmoins, la visualisation en 3D s’est perfectionnée au point de permettre la simulation d’environnement suffisamment réaliste pour avoir des applications utiles (simulateurs de vol, opérations chirurgicales, etc.). Il n’empêche, c’est avec beaucoup de doutes que j’ai accepté l’invitation de Samsung à leur soirée de présentation de leur gamme d’écran plats 3D.

Ma vie d’influent 2.0

Commençons par dégager tout de suite le sujet épineux des événements blogueurs. Oui, il y avait à manger et à boire, l’endroit était joli et les gens étaient très contents de répondre à nos questions, en trois langues. Je ne jouerai pas le couplet du faux cul, celui qui ne voit aucun problème à bouffer gratos et donner son avis « en toute indépendance ». Alors si toi aussi tu veux gagner une téloche, tu peux cliquer sur le lien et répondre au quizz. De rien, c’est Samsung qui paye.

J’ai toujours cru que les événements de ce genre ne servaient à rien et que tout ce petit monde (RP et blogueurs) vivait en circuit fermé sur le dos des boîtes qui ne comprennent rien au web. Il s’avère que ce genre d’opération n’est pas très couteuse et rapporte suffisamment en notoriété pour valoir le coup. Les blogueurs sont cheap. Comme les journalistes. [une remarque d’un journaliste belge que je ne nommerai pas]

Et alors, la 3D ?

J’ai été plutôt convaincu par le côté ludique de la chose. Comme d’autres, j’ai été impressionné par l’immersion dans les jeux vidéos. Au cinéma, Avatar a montré qu’on pouvait avoir du succès. Peut-être au détriment de la qualité d’écriture du film mais ça n’a pas d’importance pour l’industrie de l’entertainment.

Avec la 3D, l’industrie du cinéma revient aux sources, aux Lumière et à Méliès. Le cinéma, de plus en plus dans le salon, sera demain comme il fut jadis une attraction de foire. J’espère juste qu’on ne devra pas revoir un Antoine Doinel en couleurs et 3D courant sur la plage. Ce serait le plus sûr moyen de me filer la gerbe.

Statistiques

D’après Google Analytics, ce blog a reçu de juin 2009 à juin 2010 19 753 visites de la part de 14 051 visiteurs qui ont consulté 38 620 pages. Le mois dernier, ce blog a reçu 2 697 visites de la part de 2 235 visiteurs qui ont consulté 4 426 pages. Les billets les plus lus le mois dernier sont, sans surprise, « Vivre sans Facebook » et « Deux leçons de communication politique sur twitter ».

Voilà.

Sinon, dans les prochains billets, je parlerai du concours Samsung #s3dtv et d’autres statistiques plus marrantes.