Les femmes en informatique, une série de portraits

On entend souvent que l’informatique est une discipline masculine, voire carrément machiste. C’est en partie vrai dans l’industrie, un peu moins peut-être dans la recherche. Le cliché du mâle informaticien est tenace. L’équilibre est en tout cas loin d’être atteint.

Mais il ne faut pas croire qu’il n’y a aucune femme dans l’histoire de la discipline. Il y a au contraire de nombreuses pionnières. Je vais tenter de dresser un portrait de certaines d’entre elles dans les jours qui suivent. Je tenterai d’expliquer dès demain pourquoi le premier programmeur est apparu avant le premier ordinateur et pourquoi c’était une femme (dans les deux cas).

Billets disponibles :

  1. Ada Lovelace, le premier programmeur
  2. The Amazing Grace Hopper
  3. Barbie docteur en informatique
  4. Le gang des calculettes